Image d'introduction
système de santé en Allemagne
Date de publication
Texte d'introduction

En Allemagne, vous êtes, à certaines conditions, libre d'adhérer ou non au système de santé public proposé par le gouvernement. Une souplesse souvent saisie par les expatriés concernés, pour qui l’assurance santé privée confère de nombreux avantages.

Corps de l'article

L’assurance santé en Allemagne pour les expatriés : un système hybride

En Allemagne, l’adhésion au système public de Sécurité sociale n’est pas obligatoire pour certaines catégories de citoyens ou résidents. Notamment pour :

  • les travailleurs indépendants
  • les fonctionnaires 
  • les salariés dont le niveau de revenu brut est supérieur à un certain seuil réévalué chaque année (Versicherungspflichtgrenze, de 64 350 € par an en 2021)

Ils peuvent en effet choisir soit d'adhérer à l’Assurance maladie publique, soit de souscrire une assurance santé privée, internationale ou locale. 

♦ Bon à savoir : si vous optez pour l’assurance privée, sachez que revenir vers la couverture maladie publique n'est possible qu'à certaines conditions strictes.

♦ À lire aussi : Pourquoi choisir de s'expatrier en Allemagne ?

Quels sont les avantages de l’Assurance maladie publique pour les expatriés en Allemagne ?

Si vous optez pour l'Assurance maladie publique, vous bénéficiez alors d’un ensemble de soins gratuits :

  • Les visites chez les médecins généralistes et spécialistes sont directement prises en charge par votre Caisse maladie, sauf certains soins particuliers de certains praticiens comme les dentistes et les gynécologues
  • Les médicaments prescrits sont également pris en charge. Une participation de 10 % du prix de vente est demandée (min 5€ et max 10€)
  • Les frais d'optique sont pris en charge uniquement pour les mineurs et les personnes dont la vue est gravement atteinte.
  • Pour les soins prodigués lors d'une hospitalisation et dispensés dans un établissement de santé conventionné, une participation de 10 € par jour est demandée au patient pendant une durée maximale de 28 jours par année civile (gratuit pour les mineurs)

Si vous êtes salarié, c'est votre employeur qui vous déclarera auprès de la caisse d'Assurance maladie que vous aurez sélectionnée. Vous devez ensuite choisir votre médecin traitant qui vous suivra et vous orientera au besoin vers des médecins spécialistes.  

Attention : vous ne pouvez changer de médecin traitant qu’au début de chaque trimestre de l’année.  

Pourquoi souscrire une assurance santé privée quand on est résident expatrié en Allemagne ?

Bénéficier d’une assurance santé privée, alternativement ou de façon complémentaire à l’Assurance maladie publique, confère l’incontestable avantage de pouvoir consulter les médecins de son choix, dans le secteur conventionné comme dans le secteur privé. Une opportunité qui permet d’éviter les délais d’attente souvent très longs dans le secteur public, et qui offre aussi la possibilité de consulter des médecins anglophones (atout particulièrement apprécié par les expatriés). 

La couverture proposée par les assurances privées est aussi souvent plus complète : les soins optiques, dentaires, ou encore la médecine alternative sont généralement pris en charge. Découvrez ici toutes les offres les plus adaptées à votre cas

À lire aussi : Baromètre - Qualité, conditions et niveau de vie en 2021 : le regard des expatriés sur 10 pays

Titre articles poussés
En savoir plus sur : Santé des expatriés