Image d'introduction
Remboursement vol retardé
Texte d'introduction

Passagers aériens victimes de vol retardé ? Vous avez des droits ! Nous vous aidons à les faire valoir. Mais pour voyager serein, n’oubliez jamais de souscrire une assurance billet d’avion. 

Corps de l'article

Vos droits en cas de retard de vol

Évidemment, si votre vol a 5 minutes de retard, il est inutile d’espérer le moindre geste commercial de la part de votre compagnie aérienne. Un retard est considéré comme important dès lors qu’il excède 2 heures sur un vol de moins de 1 500 km.

Vous êtes alors en droit de demander la mise à disposition d’un repas, d’un rafraîchissement ou d’un hébergement gratuit. La compagnie aérienne se doit également de prendre en charge le coût d’un ou de plusieurs appels téléphoniques.

Selon la législation de l’UE, une indemnité peut être accordée sous forme de bon de compensation ou de remboursement. Le montant accordé dépend de la distance du vol et de la durée du retard. Renseignez-vous bien ! Air France, par exemple, garantit un bon de compensation d’une valeur de 800 € pour tout retard excédant 4 heures sur un vol dont la distance est supérieure ou égale à 3500 km. Ce montant est réduit à 600 € en cas de demande d’indemnité. Dans le cas où la réglementation européenne ne s’applique pas, vous pouvez vous référer aux conditions contractuelles de la compagnie aérienne.

Le cas des préjudices importants à la suite d’un retard de vol

Si votre retard implique un préjudice important (entretien d’embauche raté ou séjour en hôtel non utilisé par exemple), vous pouvez prétendre à une indemnité complémentaire conformément à l’article 19 des conventions de Varsovie et de Montréal.

Si votre retard excède 5 heures, vous pouvez enfin obtenir le remboursement des trajets (réalisés ou non) et demander un réacheminement vers votre point de départ initial. Une solution intéressante pour les passagers en court séjour qui ne souhaitent pas voir leur week-end amputé.

Il est enfin à noter que si le retard est casé par des circonstances exceptionnelles (intempéries, grève ou nuage de cendres volcaniques par exemple) la compagnie aérienne peut être exonérée.

Les démarches à effectuer pour obtenir une compensation en cas de retard?

Pour pouvoir prétendre à une compensation, vous devez effectuer vous-même les démarches auprès du service après-vente de votre compagnie aérienne. Si la compagnie ne donne pas suite, faites une réclamation (en ligne ou par courrier) à la Direction générale de l’aviation civile. Vous avez souscrit un voyage à forfait ? Il convient de vous adresser directement à votre voyagiste.

Titre articles poussés
Know more